Historique Rolls Royce

De cette entrevue allait naître la formidable aventure qui nous passionne encore aujourd'hui et réunit des milliers d'Enthusiats' à travers le monde pour cultiver la magie du nom «Rolls-Royce».

Henry Frederick Royce naît le 27 Mars 1863 dans une famille modeste et entre très jeune en apprentissage aux ateliers du Great Northern Railway. Après avoir acquis ses compétences en mécanique, il se passionne rapidement pour l'électricité, technologie naissante à l'époque et pour l'automobile.

Déjà le goût de la perfection guide les pas du jeune ingénieur qui crée à Manchester la «Royce Ltd», fabrique de grues électriques de réputation mondiale. Elles aussi, déjà….
L'Honorable Charles Stewart Rolls voit le jour le 27 Août 1877. Fils de Lord Llangattock, il fréquente les meilleures institutions mais montre peu d'enthousiasme pour les études académiques ! Lui aussi est passionné par l'électricité et la mécanique, ce qui devait les rapprocher un jour…

En 1894, -il est âgé de 17 ans- Charles éprouve une grande émotion en découvrant les premières automobiles évoluer dans les rues de Paris. Sa première acquisition sera une Peugeot de 3 3/4 HP, suivi d'un tricycle de Dion-Bouton puis d'un tri-car Léon Bollée et, fin 1897, d'une 4-cylindres Panhard de 2,4 Litres, celle-là même qui avait gagné la course Paris-Marseille-Paris. Charles Rolls s'enthousiasme alors pour la course automobile.

En 1902, il crée la «C.S. Rolls and Co» pour commercialiser des automobiles : des Panhard d'abord, puis des Minerva belges et enfin des New-Orleans de construction … britannique.

C'est à ce moment-là qu'intervient Henry Edmunds, directeur de Royce Ltd de Manchester. En relation avec Charles Rolls, il imagine une rencontre entre les deux hommes qui entretiennent la même passion. Pendant le voyage vers Manchester, Rolls confie à Edmunds que son ambition est de posséder un jour une automobile qui porterait son nom !D'emblée et malgré le gouffre qui sépare leurs origines sociales, Rolls et Royce comprennent que leur destin est écrit, scellé par leur passion commune et qu'une grande aventure va voir le jour…

Le 23 décembre 1904 est signé un accord entre les deux hommes : Royce fabriquerait les voitures et Rolls commercialiserait la totalité de la production. Une série de 19 véhicules «10 HP» est mise en fabrication et à la différence des premiers prototypes, elles sont équipées du fameux radiateur qui allait devenir célèbre