Historique Bentley

Les trois noms de Rolls, de Royce et de Bentley devaient inévitablement s'associer un jour, en raison des étonnantes similitudes de parcours de ces trois hommes.

- Walter Owen Bentley nait à Londres en 1888, 25 ans après Henry Royce mais, comme lui, il entre en apprentissage à la « Great Northern Railway ». Les locomotives lui permettent d'obtenir son diplôme d'ingénieur mais ce sont les sports mécaniques qui le passionnent, la moto d'abord puis l'automobile …

- En 1912, avec son frère H.M Bentley, il reprend la concession londonienne du constructeur français Doriot, Flandrin & Parant (DFP). Démarche identique à celle de Charles Rolls en 1902 avec Panhard !...

- C'est avec ces automobiles spécialement préparées, notamment en augmentant la puissance du moteur par l'utilisation des pistons en alliage léger, que « W.O. » impose le nom « Bentley » sur tous les circuits.

- En 1919, la première BENTLEY, la « 3 Litres », est présentée au public mais, toujours comme ces Messieurs Rolls et Royce, le goût de la perfection et de la performance incite Walter à réaliser d'incessants nouveaux tests. C'est finalement en 1921 qu'est commercialisé ce premier modèle.

- 1924, première victoire au « 24 Heures du Mans » suivie de quatre autres consécutivement : 1927, 1928, 1929 et 1930. Et pour mémoire un fantastique « retour » gagnant en 2003…

- Fort de ces succès et sur l'insistance du principal actionnaire qui pilote lui-même en compétition, le célèbre Wolf Barnarto -héritier de mines de diamants en Afrique du Sud- l'idée d'augmenter la puissance des moteurs à l'aide d'un compresseur est mise à l'étude par l'ingénieur Charles Amherst Villiers.

- C'est ainsi qu'est lancée la fabrication de la Bentley « blower » de 4½ Litres dont le moteur développe 175 cv. Hélas, la fiabilité n'est pas au rendez-vous et le succès auprès de la clientèle non plus. La crise économique mondiale porte aussi sa part de responsabilité dans cet échec … C'est à cette période défavorable que commence la production de l'élitiste Bentley 8 Litres. Trop chère, trop lourde et concurrencée par la Rolls-Royce Phantom II, 100 exemplaires seulement sont produits. Nouvel échec ensuite avec la Bentley 4 Litres dont il n'est fabriqué que 50 unités…

- En 1931, Bentley en difficulté financière est finalement racheté par Rolls-Royce Ltd et Walter Owen Bentley va ensuite exercer ses extraordinaires talents chez Lagonda.